la pleine lune…

19052008

La pleine lune m’inspire… voici un premier jet d’un poême écrit sur mon trajet de retour hier soir… Il demande à être complêté et retravaillé, mais ce sera peut etre mon retour à l’écriture… En tout cas, je sais qu’il est un peu sombre… tant pis…

vampirelune.bmp 

Lors de la Plein lune, ma conscience s’évade,
laissant mon âme à nu, en proie aux fils de Sade.
Mon esprit corrompu ainsi peut s’exprimer
avant que je n’ai plus la joie de m’abreuver,
de boire tout ce sang s’échappant lentement
des plaies que j’ai causées sur ton corps lacéré…




Moral, conscience…

4052008

Ces derniers temps, une question me revient souvent… Ai-je une morale, ai-je une conscience ? Et déjà, quelle différence entre les deux ?

La conscience est un concept assez large, qui semble être intimement lié au vécu et à la perception. Certains diront qu’elle n’est qu’un processus physiologique. La conscience permet d’interagir avec le monde qui nous entoure, sans notion de bien ou de mal. De ce point de vue, assurément j’ai une conscience.

La morale, elle, revêt un aspect plus religieux ou éthique. La morale juge et déclare ce qui, selon le sens commun, est bien ou mal. Elle ne résulte pas d’un cheminement intérieur mais d’un code extérieur, que l’on s’est ou non approprié depuis l’enfance. Ainsi, il est difficilement possible de ne pas avoir de morale du moment qu’on a vécu avec d’autres personnes. Du coup, j’ai aussi une morale.

Mince… Contrairement à ce que je croyais, j’ai non seulement une conscience, mais pire : j’ai une morale. Oui mais… Il se trouve que j’ai aussi un libre arbitre. C’est à dire que j’ai, en tout cas je l’espère, la capacité de ne pas me faire prendre pour un con… Enfin, plus académiquement, j’ai suffisamment d’autonomie intellectuelle pour discerner et choisir. Mais c’est là qu’intervient la ruse… Ce libre arbitre s’applique en général envers l’extérieur. J’ai choisi de l’appliquer aussi envers ma morale et ma conscience.

Ma conscience : Avoir vécu un certain nombre d’année permet de connaitre les codes sociaux de base. On peut ainsi mimer les interactions plutôt que de les vivre (malsain ? oui, très surement, mais aussi tellement plus prudent). Intellectualiser les relations permet en plus de na pas fauter par trop de spontanéité.

Ma morale : je me suis construit mes propres notions de bien et de mal à partir de plusieurs sources, dont la religion, la loi, le code commun et la logique. Et bien entendu, les parts ne sont pas égales : j’ai accordé une grande importance à la logique, souvent en contradiction avec les 3 autres. La religion edicte souvent des règles désuètes, contraignantes et sans justification (ce qui ne veut pas dire que ces règles sont toujours mauvaises), la loi s’évertue a être juste pour chacun, ce qui n’a pas de sens, et le code commun est principalement basé sur la peur de l’inconnu et des préjugés. Après tout, pourquoi quelque chose d’agréable serait immoral, du moment que certains principes sont respectés ? Je respecte une  trame de fond dont le fondement pourrait être emprunté au monde médical : primum non nocere. Partant de la, tout est « moral » selon moi, sauf s’il ne respecte pas ma « trame de fond ». Et encore, à mon sens, je suis toujours trop catégorique…




J’arrive pas à réviser…

4052008

Je sais pas vraiment ce qui m’arrive…

En cours déjà, il est rare que je ne dorme pas au moins un petit quart d’heure. Mais là c’est catastrophique : je m’endors dès que je touche à un cours. Ca va être marrant de rattraper le carnage du premier semestre… Hier encore, j’étais chez mon oncle et j’avais la ferme intention de bosser. Je me suis donc installé au bord de sa piscine, sur une confortable chaise longue, j’ai mis un fond de Chopin et j’ai commencé a lire mon cours (de l’épidémiologie… que du bonheur). Ben ça n’a pas loupé, au bout de 3 pages, je me suis endormi… Et je suis resté dans cet état léthargique environ 4h…

Certaines mauvaises langues diront que je n’ai pas tout fait pour travailler dans de bonnes conditions… Je n’en crois rien. Enfin, ça ne change rien au problème : il faut que je trouve rapidement une solution…




Adhésion Croix Blanche

4052008

A part ma désastreuse expérience lors de ma formation PSC 1, j’ai été ravis de constater que les autres formateurs étaient très bien, sympathiques et largement compétents (enfin, ceux que j’ai vu). Je vais donc effectivement poursuivre avec eux…

J’ai donc passé mes formations continues PSE 1/2 et PAE 3, il me restera a passer en interne et si j’ai du courage le PAE 1, et si je suis pris d’un sursaut d’ambition mon PAE 2 et le PAE4 quand il sera sorti.. Mais bon, pour le moment, j’ai pas le temps et pas nécessairement envi…

Il ne me reste donc que quelques papiers à remplir genre certificat médical (je me demande bien à qui je vais pouvoir le faire signer…),  signer le règlement intérieur, payer ma cotisation et attendre qu’on me contacte… Je sens que ça va être bien…




Récapitulatif des formations de secourisme

2042008

Récemment, le secourisme français a subi de nombreuses réformes… Pour ceux que ça intéresse et qui s’embrouillent un peu, j’ai jugé utile de faire un petit récapitulatif. Si vous relevez des erreurs, merci de m’en faire part.

Pour le grand public

Le PSC 1 (Prévention et Secours Civiques niveau 1) remplace depuis juillet 2007 l’AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours), lui même remplaçant le BNS et le BNPS (Brevet National de Secourisme/Premiers Secours) depuis 1991. Il est enseigné au collège. Les titulaires du BNS, BNPS et AFPS sont reconnus comme titulaires du PSC 1. Il est cependant fortement recommandé de se mettre à jour.

Le SST (Sauvetage Secourisme du Travail) est une formation s’adressant aux professionnels. Cette formation, proche du PSC 1, est évaluée avec beaucoup plus de rigueur. Le SST est soumis à une formation continue, et donne l’équivalence avec le PSC 1 (ceci n’est pas valable dans l’autre sens).

Pour le monde secouriste

Le PSE 1 (Premiers Secours en Equipe niveau 1) contient le PSC 1. Il est destiné à ceux qui veulent faire du secourisme au sein d’une structure organisée, comme les pompiers ou les associations de sécurité civile, et donne le titre de secouriste. Il remplace l’AFCPSAM (Attestation de Formation Complémentaire aux Premiers Secours Avec Matériel), utile à certains loisirs (en plongée par exemple), ou pour l’obtention de certains autres diplômes (BNSSA ou PSE 2 par exemple). Le PSE 1 est soumis à une obligation de formation continue, 6h par an.

Le PSE 2 (Premier secours en Equipe niveau 2) est la suite logique du PSE 1 dans le cadre d’actions de secours. Il apporte de nouvelles connaissances au PSE 1 et donne le titre d’équipier secouriste. Le PSE 2 remplace le CFAPSE (Certificat de Formation aux Activités de Premiers Secours en Equipe). Lui aussi est soumis à une obligation de formation continue (6h par an).
Pour les pédagogues

Les associations de sécurité civile ont pour mission de former les gens au secourisme. Mais n’importe qui ne peut pas enseigner. Voici les diplôme le permettant. Ils sont tous soumis à une formation continue. La formation en secourisme est en plein changement, tous les textes ne sont pas encore publiés… Du coup, c’est un peu le bordel en ce moment, mais bon, faut faire avec… Voici les dispositions actuelles :

Pour former au PSC 1, il faut être titulaire du PAE 3 (Pédagogie Appliquée aux Emplois/Activités de classe 3).

Pour former au PSE 1/2, il faut être titulaire du PAE 1

Pour former les PAE 1, il faut être PAE 2

Pour former les PAE 3 : il n’y a pas encore de texte, mais bon… On considère que ce sont les titulaires du BNIS (Brevet National d’Instructeur en Secourisme) à jour de leur formation continue qui sont compétents, en attendant la sortie du PAE 4

Vous noterez que même dans la numérotation c’est le bordel… Les PAE impairs remplacent les moniteurs, les PAE pairs remplacent les instructeurs. Il y a un projet de faire une formation à la pédagogie commune, pour faire des différents PAE des formations complémentaires… Mais c’est pas encore fait…

N’hésitez pas a me dire s’il y a des erreurs, ou si ça manque de précision…

 







Mots perdus dans les temps ! |
lolypop38 |
EMOTIONS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Blog de Nel en Chine
| Maladie de Hirschsprung
| Maigrir toujours et toujour...